La Halle pédimètre taille pieds bébé chaussure

 

Pédimètre

La Halle marche à suivre taille pieds enfant bébé chaussureVoici la marche à suivre pour connaître la pointure de votre enfant :

  1. Après avoir téléchargé et imprimé le pédimètre, placez le pied de votre enfant dessus bien à plat. Le talon doit être parfaitement aligné sur le trait de départ.
  2. Il est indispensable que votre enfant soit debout et que ses orteils soient parfaitement à plat. La différence peut être d’une pointure.
  3. Lorsque le pied est parfaitement positionné tracez au crayon le pourtour de l’extrémité du pied, en maintenant toujours les orteils bien à plat.
  4. Lire avec précision la pointure indiquée correspondant au trait préalablement effectué, il faut bien sélectionner le trait au niveau de l’extrémité du pied.
  5. La mesure du pied de votre enfant + 5mm minimum et 8mm au maximum correspond à la pointure qu’il lui faut.

Conseils 1er pas

L’apprentissage de la marche sera un moment très important dans le développement de votre enfant.

Il va alors acquérir d’avantage d’autonomie et commencer à explorer son univers seul.

Il arrivera peu à peu à parcourir des distances plus importantes, d’abord chez vous puis à l’extérieur.

Vous trouverez ici nos conseils pour franchir cette importante étape en tout tranquillité :

COMMENT SAVOIR S’IL EST PRÊT À MARCHER ?

Votre enfant va passer par plusieurs étapes avant de savoir marcher seul. Voici celles que vous rencontrerez :

  • Assis sur vos genoux, il pousse sur ses jambes pour se mettre debout.La Halle papa et bébé
  • Il se lève dans son lit, dans son parc en s’aidant des barreaux.
  • Il se tient debout en s’appuyant sur le bord du canapé, de la table basse…
  • En position verticale, il lève un pied et esquisse la marche.
  • Il se déplace en se tenant aux meubles si ces derniers sont rapprochés.
  • Debout, il tient tout seul sans s’aider d’un appui pour ne pas perdre l’équilibre.
  • Il marche quand on le tient par les deux mains puis par une seule.
  • Il fait quelques pas sans aide.
COMMENT METTRE DES CHAUSSURES À BÉBÉ ?

La Halle conseils pour enfiler une chaussure bébé enfant maman parents

AIDEZ-LE À MARCHER ET À TROUVER SON ÉQUILIBRE

Différents jouets et activités peuvent l’aider à trouver son équilibre.

Il faut stimuler l’équilibre de bébé en lui proposant de marcher pieds nus sur différents revêtements : sable mouillé, herbe… Ces différents supports l’aideront à trouver son équilibre et à muscler ses pieds. Jouer avec un ballon l’aidera également à acquérir de la stabilité.

N’hésitez pas à rapprocher quelques meubles bas (sans angles droits) afin de multiplier les aides à l’apprentissage de la marche. Une fois que votre enfant marche, ne le portez pas systématiquement. Il se déplacera ainsi plus souvent seul ou en vous tenant la main et progressera plus rapidement. Attention cependant à ne pas lâcher sa main lorsqu’il cherche à s’appuyer sur vous ou à l’obliger à marcher coûte que coûte.

ASTUCES : À FAIRE / À EVITER

 

à faire La Halle conseil

Sécurisez votre logementLa Halle bébé enfant conseil sécurité

Votre enfant va passer par plusieurs étapes avant de savoir marcher seul. Voici celles que vous rencontrerez :

Dès que bébé commence à marcher à quatre pattes, de nombreux espaces de la maison deviennent dangereux pour lui. Il en découvrira de nouveaux dès qu’il commencera à se tenir debout et à se déplacer. Votre enfant n’a pas conscience du danger. Il faut donc l’aider à circuler en toute sécurité.

L’idéal est de sécuriser la totalité de votre logement : installer des protège-prises, installer des crans de sécurité sur vos placards, lui bloquer l’accès vers les escaliers, tenir les produits ménagers et les médicaments hors de sa portée, mettre des protections aux coins des meubles…

Laissez-le explorer son environnement

Après avoir sécurisé votre logement, vous pouvez laisser votre enfant explorer ce nouvel espace seul. En étant constamment derrière lui, il pourrait se sentir assisté et faire moins d’efforts.

N’ayez pas peur des chutes

Si vous avez bien sécurisé votre logement, votre enfant ne craint rien en cas de chute. C’est en tombant qu’il apprendra à trouver son équilibre et donc à marcher.La Halle jouet de marche conseil

Mettez-lui de bonnes chaussures

A la maison, mieux vaut le laisser marcher pieds nus. Grâce aux sensations sur sa voûte plantaire, il prendra plus facilement ses marques et trouvera rapidement son équilibre. En intérieur, il pourra également porter des chaussettes anti-dérapantes ou des chaussons de layette. Pour l’extérieur, respectez deux étapes : les chaussures de pré-marche puis les chaussures de marche qui s’adaptent aux enfants qui ont déjà fait leurs premiers pas. Tout d’abord les chaussures de pré-marche (de 10 à 15 mois en moyenne). La chaussure doit être montante mais souple afin d’assurer un bon maintien. Viennent ensuite les chaussures de marche qui seront plus rigides.

Achetez-lui des jouets de marche

Offrez lui un trotteur. Il s’agit d’un véhicule à 4 roues sur lequel l’enfant peut s’assoir seul. Cela l’aidera à se muscler les jambes et à prendre confiance en lui.

à éviter La Halle conseils

S’impatienter

Chaque enfant apprend à marcher à son propre rythme. La moyenne est de 12 mois, mais certains marcheront vers 9 mois tandis que d’autres attendrons 24 mois. Ne vous inquiétez pas et en cas de doutes, parlez-en à votre pédiatre.

Le forcer à marcher

N’hésitez pas à encourager votre enfant à marcher en le tenant par la main et à jouer avec lui. Cela lui donnera confiance. Ne le forcez pas à marcher s’il n’en montre pas l’envie. Cela pourrait avoir l’effet inverse et freiner son apprentissage.

Le laisser sans surveillance

Même si vous avez bien sécurisé votre logement, gardez toujours un œil sur bébé lorsqu’il s’amusera avec des jouets de marche.

Guide d’achat

Il est temps de chausser bébé !

Suivez notre guide d’achat pour faire les bons choix !

LE BON MOMENT POUR CHAUSSER VOTRE BÉBÉ :

Dès que bébé essaye de se lever ou se tient debout, n’hésitez pas à lui acheter des chaussures de pré-marche pour l’extérieur afin qu’il ne se blesse pas et que ces pieds soient bien au chaud.

Certains spécialistes recommandent d’attendre que l’enfant marche depuis trois mois sinon le pied ne se muscle pas, il faut donc penser à laisser votre bébé pieds nus lorsqu’il est à la maison sur des surfaces suffisamment confortables et chaudes.

QUAND CHANGER SES CHAUSSURES ?

Votre enfant ne vous dira pas que ses chaussures lui font mal ou sont trop petites.

Entre un et deux ans, il est ainsi conseillé de changer les chaussures de bébé tous les 3 à 4 mois. Vérifiez régulièrement si le pied de votre bébé ne touche pas le bout de la chaussure.

LES CHAUSSURES ADAPTÉES A VOTRE BÉBÉ :

Le choix des chaussures est important car elles contribueront à la bonne croissance de bébé.

Dès que bébé essayera de se tenir debout, les meilleures chaussures pour aider votre enfant à faire ses premiers pas sont les chaussures de pré-marche dites aussi de parc. Souples et légères, leurs semelles parfaitement adaptées à la voûte plantaire de bébé assureront confort et chaleur à ses pieds. Les chaussures de marche quant à elles seront bénéfiques lorsque bébé commencera à faire ses premiers pas.

Une fois que bébé gambadera, adoptez des chaussures 1er pas (du 18 au 23) , idéales au développement de ses pieds.

La chaussure idéale devra :

Etre en cuir souple

Comporter une semelle en gomme légère et flexible

Avoir la voûte plantaire bien dessinée et caler le talon en arrière tout en laissant l’avant du pied libre.

Posséder une tige montante et souple afin de protéger la cheville contre les chocs :

Disposer d’un système d’attache étudié pour permettre d’enfiler facilement la chaussure : scratch, lacets.

Maintenir le pied sans le comprimer comme si le bébé marchait pieds nus.

La chaussure doit bien être adaptée au bébé, prenez notamment en compte le poids des chaussures car si elles sont trop lourdes, les mouvements de bébé seront entravés.

Pour aider le bébé à avoir une bonne assurance durant la marche choisissez les semelles antidérapantes, souples et non compensées.

La bonne pointure :

Si votre enfant est entre deux pointures, il vaut mieux opter pour la plus grande. L’idéal étant de faire un essayage debout. Pour vous aidez, vous trouverez notre pédimètre içi.

Le système de fermeture le plus efficace :

Durant la première année, les lacets sont les plus pratiques : le maintien est meilleur et les lacets s’adaptent mieux à la forme du coup-de-pied. Les chaussures à scratch, quant à elles, sont pratiques, elles permettent aux petits d’avoir plus d’autonomie en se chaussant seuls.

Jusqu’à 2 ou 3 ans, la chaussure doit être légèrement montante, à bout rond et large. Les chaussures basses ne sont pas conseillées pour les tout-petits car elles ne maintiennent pas suffisamment la cheville. Au-delà de 2 ou 3 ans, vous pouvez chausser bébé parmi tout type de modèle.

Les baskets :

Comme tout autre modèle, doivent épouser parfaitement la forme du pied. Si elles sont en matière synthétique, il est préférable d’alterner avec une paire de chaussures en cuir, sans oublier de les assortir à des chaussettes en coton.

DÉCHIFFRER LES ÉTIQUETTES :

Une directive européenne rend obligatoire la description des matériaux utilisés pour la composition de la chaussure.

Voici quelques pictogrammes qui vous aideront à mieux comprendre les étiquettes :

 La Halle explication étiquette chaussureLa Halle explication étiquette matières chaussure

Questions/Réponses

Quand peut-on commencer à leur faire porter des chaussures ?

Avant que votre bébé ne commence à se lever et à essayer de marcher, le port de chaussures n’est pas nécessaire. Par contre, un chausson d’intérieur très souple ou chausson de layette complètera son habillement tout en l’habituant à être chaussé et en gardant ses pieds au chaud.

Peu à peu, votre enfant commencera à faire des efforts pour se lever et effectuera ses premières tentatives en vue de marcher. Le temps sera alors venu (généralement entre 10 et 12 mois) de lui acheter ses premières chaussures ! Les chaussures que l’on appelle «premiers-pas» ou «pré-marche» sont spécialement conçues pour cette étape de la croissance. Le renfort n’étant que semi-rigide, bébé profitera d’une liberté de mouvement qui lui apprendra à maîtriser son équilibre. Maintenant que votre enfant marche de façon autonome, il est prêt pour une chaussure de marche aussi appelée 1er pas. Cette chaussure offre une semelle flexible et un meilleur soutien de la cheville en position debout. Il n’y a pas d’âge spécifique à partir duquel l’enfant marche solidement.

Ce moment mémorable arrive généralement entre 7 et 15 mois. Vers l’âge de 2 ans, l’enfant est prêt à porter des chaussures rigides.

Les pieds doivent-ils être mesurés avec l’enfant debout ou assis ?

Les pieds d’un bébé qui ne marche pas encore en toute confiance peuvent être mesurés en position assise. Pour ce faire, il faudra appliquer une légère pression sur tout le pied pour bien étendre les orteils recroquevillés. Il est très difficile de faire tenir bien droit un bébé qui ne marche pas encore. De cette façon l’ajustement de votre chaussure sera parfait. Lorsque bébé marchera solidement, ses pieds seront mesurés en position debout.

Quelle pointure doit-il porter ?

Si les pieds de votre enfant mesurent une pointure 21, il peut tout aussi bien porter des modèles de pointure 20 ou 22. En effet d’un modèle à l’autre, la pointure d’une chaussure peut différer légèrement. La pointure mesurée ne donne qu’une approximation de la grandeur requise. Il est important d’avoir 0,5 à 0,8 cm d’espace au bout des orteils pour sa croissance.

Combien de temps ses chaussures neuves vont-elles durer ?

Il est difficile d’évaluer la durée d’une paire de chaussures car la croissance varie beaucoup d’un enfant à l’autre. En moyenne et ce jusqu’à l’âge de 2 ans, il est conseillé de changer les chaussures tous les trois mois.

Quels critères prendre en compte pour le choix des chaussures de bébé ?

Tout au long de la période de croissance, le bébé aura besoin d’une chaussure de qualité et bien ajustée. Une pression exercée au mauvais endroit du pied peut causer des dommages tout au long de la période de croissance.